Prise en charge des traumatismes

Comprendre et soigner le psychotrauma de choc et de développement

Que vous ayez subi un choc physique ou psychologique unique et violent, ou que vous soyez victime d’un traumatisme dit complexe, ou de développement, qui s’est installé au cours des années, il est possible que vous ayez développé des symptômes de détresse, sous forme de cauchemars récurrents, de pensées envahissantes durant la journée, et/ou de douleurs dans votre corps. Que votre vie se soit rétrécie au fil du temps, pour vous enfermer dans une peur constante et une hypervigilance épuisante.

Un adage dit que le temps guérit les plus grandes souffrances. Ceci n’est pas vrai dans le cas d’un traumatisme. Les conséquences à court, moyen et long terme de ces événements qui ont fait effraction dans votre vie, doivent dans leur majorité être prises en charge par un.e professionnel.le spécialisé.e.

En effet, ce type de souffrance ne peut être guéri uniquement par des mots. Raconter encore et encore ce qui vous est arrivé, non seulement n’améliorera pas votre état, mais peut même créer un nouveau traumatisme.

Comme l’ont démontré durant ces dernières décennies, de nombreux physiologistes et biologistes, renversant les théories admises jusque-là, nos pensées et le langage, loin d’être les « commandants en chef » dans la hiérarchie de notre organisme, sont un ensemble complexe élaboré à partir de ce que nous faisons et ressentons.

Or, de nombreuses personnes victimes de psychotrauma vont tout faire pour ne plus rien ressentir des sensations qui se manifestent en elles, et qui sont en fait des appels de détresse. Quitte à se dissocier (se distancier de son expérience et de ses sensations et émotions). Ce faisant, non seulement elles se coupent de l’intelligence innée de leur corps, mais elles perdent aussi l’aptitude à ressentir du plaisir, à donner du sens à leur vie et à accéder à leurs réflexes d'autoprotection.

Ainsi, s’il est important d’aller revisiter le choc ou la période traumatique que vous avez vécus, l’approche du psychotrauma la plus récente et validée est la reconnexion à soi, à ses émotions et à ses sensations et non le récit seul de votre trauma.

Mon approche

La manière dont j'aborde la prise en charge des psychotraumas va consister à vous aider à renouer avec l'intelligence de votre corps, afin d'apprendre à intégrer enfin toutes les sensations pénibles associées à ces événements et faire place à une détente et un bien-être à long terme.

Ici et maintenant, vous pouvez apprendre non seulement à réguler vos sensations, émotions et pensées, mais surtout à intégrer dans votre organisme ce que le trauma a désorganisé, fragmenté, éclaté en vous.


Le travail que je vous propose est donc de reprendre doucement contact avec vous-même, avec tout ce que vivent votre esprit, votre cœur et votre corps, dans un espace sécurisé, contenant, bienveillant et doux.

Les outils

Avec l’aide d’outils de stabilisation puis de confrontation douce au traumatisme, vous apprendrez petit-à-petit à sortir de cette mémoire traumatique qui vous enferme dans un sentiment oppressant de menace et d’insécurité, pour aller vers un présent où vous vous sentirez ancré.e, plus fort/e, confiant.e et en sécurité.

Vous pourrez alors partir à la découverte de qui vous êtes, expérimenter ce qui vous plaît, ne plus vivre de manière bridée et sous contrôle, mais libres et conquérants.

Travailler sur les parts

Par ailleurs, nous travaillerons avec les différentes parts qui nous constituent, et qui prennent le devant à tour de rôle, selon les situations qui les réactiveront (ex : une part combattante, une part évitante, ou encore une part soumise).

Ces parts, comme des membres d'une famille, ont besoin d'être entendues puis de trouver leur juste place au sein de ce système qui nous constitue tous. Une zone en nous-même importante dans ce processus est le "Self": espace de calme et de tranquillité, que nous allons développer, espace d'accueil aussi, où l'on peut déposer nos tensions internes afin de ne plus être tiraillé par nos différentes parts activées.

Mes références dans le domaine

Les exercices que je propose pour traiter le psychotrauma ont été élaborés par des psychologues et médecins tels que Peter Lévine, créateur de la Somatic Experiencing, ou encore Julien Baillet, créateur du modèle Incorporer. Ils s’inspirent de la théorie polyvagale de Steven Porges, des réflexes de Moro et de la TRE (Tension & Trauma Releasing Exercises) et de l’Internal Family System (IFS).

Restons en contact

Pour vous tenir au courant de mes activités, vous pouvez vous inscrire à ma lettre d'infos (3-4 max/an)